Soutien aux étudiants en détresse psychologique

Article
Visuel
Photo d'étudiants en détresse
L’association "Soins aux Professionnels de la Santé" met à disposition de tous les étudiants en détresse psychologique son dispositif de soutien et d’accompagnement.
Corps de texte

Avenir incertain, solitude, isolement, précarité… Violemment confronté à la crise sanitaire, sociale et économique, et à ses effets sur la santé mentale, le monde étudiant souffre. En parler, mais à qui ? Se faire aider, mais comment ? Parce qu’il y a urgence à répondre à la détresse des jeunes, l’association SPS – reconnue d’intérêt général et experte dans le soutien et l’accompagnement psychologique des professionnels et étudiants en santé – élargit son dispositif d’aide à l’ensemble de la population étudiante et lance une campagne pour leur faire savoir.

Votre service de santé universitaire vous oriente

Quelque soit votre université, n'hésitez pas à demander conseil au service de santé universitaire de votre établissement.
Des professionnels vous accueillent, vous écoutent et au besoin vous orientent vers un accompagnement adapté.

Des consultations sont proposées directement dans certains établissements notamment par des psychiatres et/ou psychologues.

C’est aussi auprès du service de santé universitaire que vous pouvez vous renseigner au sujet du chèque d’accompagnement psychologique qui vous permettra d’avoir accès à 3 consultations auprès d’un psychologue sans avance de frais.

Trouver une écoute, un soutien, une orientation

SPS met à disposition des étudiants sa plate-forme d’appel, anonyme et confidentielle, gratuite et disponible 24h/24 et 7j/7 avec 100% de décrochés. Deux solutions pour y accéder, facilement, partout et à tout moment :

  • un numéro vert 0 805 23 23 36,
  • une appli mobile Asso SPS téléchargeable sur smartphone via App Store ou Google Play.

Plus de 100 psychologues sont à l’écoute et orientent si besoin vers une prise en charge médicale vers le réseau national du risque psychosocial (près de 1 000 psychologues, médecins et psychiatres).

SPS offre la première consultation ou téléconsultation aux étudiants en souffrance, réorientés par les psychologues du numéro vert vers les psychologues cliniciens du réseau national du risque psychosocial.

Vous pouvez également contacter :

  • Fil santé jeunes : 0 800 235 236, anonyme et gratuit, 9h à 23h
  • SOS Amitié : 09 72 39 40 50, anonyme et gratuit, 24h/24
  • Suicide Ecoute : www.suicide-ecoute.fr

Anticiper les risques et préserver sa santé

Où trouver des informations pratiques et des recommandations pour anticiper les risques de stress, d’insomnie, de conduites addictives ou encore de troubles du comportement (alimentation, repli sur soi…) ? Dans les fiches repères d’accompagnement psychologique mises en ligne sur le site SPS.
 

Tester l’état de son sommeil

La crise actuelle modifie le quotidien de chacun et majore le stress et l’anxiété ce qui n’est pas sans conséquences sur le sommeil des étudiants. SPS en partenariat avec le réseau Morphée propose en ligne un questionnaire pour évaluer soi-même la qualité de son sommeil. A l’issue de ce questionnaire sont envoyés immédiatement, des conseils personnalisés d’hygiène de sommeil. Cet outil peut être une première étape pour demander de l’aide et trouver l’orientation médicale la plus adaptée.
 

Gérer au quotidien son stress et sa fatigue

Se faire accompagner au quotidien dans sa gestion du stress et/ou de la fatigue, retrouver calme et détente en quelques minutes… C’est ce que proposent les applications d’experts référencées par SPS et disponibles sur son site.
 

Le site Internet ressource

L’association SPS propose le site Internet suivant : www.soins-aux-etudiants.com 
Plus d’informations sur l’association SPS : www.asso-sps.fr 
Plus que jamais les étudiants ont besoin que l’on prenne soin d’eux !

Appelez le 0 805 23 23 36 - service et appel gratuits 24h /7j