Centre-Val de Loire

L’activité physique adaptée : une source de bienfaits

Article
Visuel
Activité physique adaptée : ADA
Il est aujourd’hui démontré que la pratique régulière de l’exercice physique contribue à la prévention de nombreuses maladies chroniques (cancer du sein et du colon, maladies cardio-vasculaires…) et au traitement de certaines pathologies.
Corps de texte

C’est pourquoi, la pratique régulière de l’activité physique adaptée (APA) doit permettre à une personne de réduire certains facteurs de risques identifiés, tout en tenant compte de ses limites, liées éventuellement à une affection de longue durée (ALD). L’activité physique adaptée est ainsi définie comme une thérapeutique non médicamenteuse.

Toute personne atteinte de maladies chroniques en affection de longue durée (ALD), quels que soient son âge, son sexe, qu’elle soit sportive ou non.

Le médecin traitant, en fonction de la gravité de la maladie et des capacités physiques de son patient en ALD et du risque médical.

Un formulaire spécifique de prescription est à la disposition des médecins traitants.

Le "guide de promotion, consultation et prescription médicale d’activité physique et sportive pour la santé chez les adultes", publié par la Haute autorité de santé (HAS) et ses référentiels d’aide à la prescription par pathologie, sont des outils à disposition des médecins généralistes et spécialistes pour les guider dans leur consultation et dans leur prescription d’activité physique et sportive dans un but de santé.

Consultez le dossier de presse

Consultez le guide sur le site internet de la HAS

  • Des masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes et psychomotriciens (dans le respect de leurs compétences respectives).
  • Des professionnels titulaires d'un diplôme dans le domaine de l'activité physique adaptée, c'est-à-dire, des professionnels issus de la filière universitaire STAPS "activité physique adaptée et santé".
  • Des éducateurs sportifs, des fonctionnaires et des militaires figurant à l’article R.212-2 du code du sport ou enregistrés au répertoire national des certifications professionnelles.
  • Des professionnels et personnes qualifiées titulaires d'un titre à finalité professionnelle ou d'un certificat de qualification professionnelle attestant de l’acquisition des compétences requises et figurant également sur la liste mentionnée à l'article R. 212-2 du code du sport ou enregistrés au répertoire national des certifications professionnelles.
  • Des personnes qualifiées titulaires d'une certification délivrée par une fédération sportive agréée garantissant les compétences permettant à l’intervenant d’assurer la pratique d’activité physique. La liste des certifications fédérales est fixée par arrêté du 8 novembre 2018.

Sur le site web dédié www.sport-sante-centrevaldeloire.fr, co-piloté par l’ARS Centre-Val de Loire et la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) de la région Centre-Val de Loire.

Ce site recense l’offre d’activité physique adaptée, proposée par les structures de la région Centre-Val de Loire, dispensée dans un cadre sécurisé par des professionnels formés.

Toutes les structures référencées sur le site se sont engagées à respecter les 10 principes de la Charte d’engagements Sport Santé

A tout moment, sur le site web dédié www.sport-sante-centrevaldeloire.fr , co-piloté par l’ARS Centre-Val de Loire et la DRDJSCS de la région Centre-Val de Loire.

Pour que l’offre soit visible sur le site après la demande d'inscription, la structure doit satisfaire à des critères permettant de s’assurer de la qualité des séances d’activités physiques répertoriées. 
L’ARS et la DRDJSCS en ont la charge. 

Inscrivez votre structure en région Centre-Val de Loire afin de permettre aux personnes atteintes de maladies chroniques en affection de longue durée (ALD), de pratiquer une Activité Physique Adaptée pour améliorer leur qualité de vie.