Centre-Val de Loire

Outils risques infectieux en EHPAD

Article
Retrouvez ici les outils liés au signalement des risques infectieux, du type gastro entérites aigües (GEA) ou infections respiratoires aigües (IRA) en EHPAD.
Corps de texte

Il convient de signaler à la Plateforme régionale de veille et d’urgences sanitaires de l’ARS tout épisode d’IRA ou de GEA correspondant au critère de signalement suivant : Apparition de 5 nouveaux cas chez les résidents en 4 jours.

L’ARS Centre-Val de Loire, la Cellule de Santé publique France en région (CIRE) et le CPIAS proposent des outils pratiques de détection, de surveillance et de contrôle d'une épidémie, à l’attention des professionnels de santé et directeurs des établissements.

Ces outils ont pour but de permettre aux collectivités :

  • de détecter précocement la survenue de cas groupés des pathologies ciblées,
  • de mettre en place, dès que possible, les mesures adaptées pour le contrôle de l’épisode infectieux,
  • de faire systématiquement un signalement à l’ARS, dès que les critères d’alerte sont réunis, à la plate-forme d'alertes et d'urgences sanitaires,
  • de solliciter si nécessaire une aide à la mise en place des mesures de gestion.

Les gastro entérites aigües sont fréquentes dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD, foyers de vie..). Elles surviennent par foyers épidémiques, en particulier en hiver.

Les GEA en collectivité peuvent s’étendre très vite et toucher un grand nombre de personnes en quelques jours. La principale complication pour les personnes âgée ou fragiles est le risque de déshydratation sévère.
Les GEA d’origine virale, norovirus en hiver, sont les plus fréquentes. Les causes bactériennes se retrouvent dans le cadre d’une toxi infection alimentaire collective (TIAC).

L’application de bonnes pratiques d’hygiène dès le premier cas permet de réduire la transmission de la maladie et le nombre de personnes atteintes.

Pour rappel, les épisodes de GEA ou IRA en EHPAD sont à signaler à la plate-forme d'alertes et d'urgences sanitaires de l’ARS Centre-Val de Loire dès l’apparition de 5 cas dans un délai de 4 jours.  

Documents et outils d'aide à la surveillance et à la gestion des épisodes de GEA

Instruction de la Direction générale de la santé (DGS) de 2012 sur les GEA et les IRAdu 21 décembre 2012 (se reporter aux annexes 2 pour les GEA)

Fiche de signalement des épisodes de GEA en cas de survenue d’au moins 5 cas de GEA en 4 jours chez les résidents

Fiche d’autosurveillance et son mode d’utilisation interne (Nota : cette fiche est identique pour la surveillance des cas d’IRA ou de GEA)

Tableau de recensement des cas, à usage interne

Autres outils pratiques

Pour plus d’informations, consultez les documents à télécharger ci-dessous.

      Les infections respiratoires peuvent toucher les voies respiratoires supérieures (nez, oreilles, gorge) ou les voies respiratoires inférieures (bronches, poumons).
      Les Infections respiratoires aigües (IRA) à signaler sont les infections basses regroupant les bronchites et pneumonies d’origine virale, dont la grippe, et bactériennes.

      L’infection respiratoire aigüe (IRA) est la première cause de mortalité d’origine infectieuse en établissement d’hébergement pour personnes âgés dépendantes (EHPAD) et une cause fréquente d’hospitalisation.

      Les EHPAD sont un lieu favorisant la dissémination des agents infectieux au sein d’une population particulièrement vulnérable, et chez qui le tableau clinique est souvent trompeur.

      Par ailleurs, la grippe nécessite des mesures de gestion particulières, préventive ainsi que diagnostique et thérapeutique (dès le début des signes cliniques). La vaccination des personnels et des résidents reste le moyen le plus efficace pour réduire le risque d’épidémies.

      Outils de surveillance et d'intervention concernant les IRA

      Fiche de signalement de cas groupés d'IRA : à renseigner et à adresser dans les plus brefs délais à l'ARS Centre-Val de Loire, pour toute survenue d'au moins 5 cas d'IRA dans un délai de 4 jours.

      Fiche d’auto-surveillance et son guide d’utilisation, permettant un suivi au quotidien de l'apparition de nouveaux cas

      Fiche d’utilisation des TROD concernant les modalités de prélèvements et les choix possibles parmi les tests disponibles. En cas d’indisponibilité de ces tests, les prélèvements (écouvillonnage) peuvent être adressés à un laboratoire spécialisé. Pour toute question complémentaire, vous pouvez contacter ou consulter le site du CNR des infections respiratoires dont la grippe.

      Tableau des cas d'IRA pour répertorier les cas lors d'une investigation épidémiologique

      La check-list des mesures barrières pour vérifier la complétude des mesures mises en place, systématiques dès l’identification d’un premier cas.

      Autres outils pratiques

      Pour plus d’informations, consultez les documents à télécharger ci-dessous.