Centre-Val de Loire

Le Projet régional de santé 2018-2022

Article
Visuel
Visuel projet régional de santé
Consultez ici le Projet régional de santé (PRS) 2018-2022 dans sa version synthétique ou sa version interactive. La Directrice générale de l'ARS Centre-Val de Loire, a signé, en présence des principaux partenaires, l'arrêté de publication du projet régional de santé 2018-2022, en juin 2018.
Corps de texte

Le projet régional de santé porte une vision stratégique de la santé pour les dix ans à venir 2018-2027.

Vous pouvez le consulter dans sa version interactive, en PDF ou dans sa version synthétique de 12 pages. Vous découvrirez comment il a été co-construit, quelles sont ses grandes orientations et les objectifs majeurs de sa mise en oeuvre...

Le Projet régional de santé en version interactive

Avec la version interactive du projet régional de santé, vous pouvez :

  • effectuer des recherches par mot clé
  • cliquer sur le niveau de sommaire souhaité
  • télécharger et partager une page ou l'ensemble des documents par courriel ou via les réseaux sociaux
  •  télécharger les documents en PDF...

Le Projet régional de santé version synthétique 12 pages

 

Le cadre d'orientation stratégique 2018-2027, co-construit par l'ARS et ses partenaires*, porte une vision stratégique en matière de santé pour les 10 ans à venir.

*Conférence régionale de la santé et de l'autonomie, élus (conseils régional et départementaux, représentants des maires), Préfet de région, Assurance maladie, Collegium santé, Espace régional de réflexion éthique...

 

Le schéma régional de santé résulte d'une démarche collective sur toute l'année 2017. Il s'appuie sur les spécificités de la région Centre-Val de Loire et de ses territoires.

23 chapitres - 6 parcours spécifiques - 50 objectifs opérationnels

Le programme régional d'accès à la prévention et aux soins des plus démunis (PRAPS) 2018-2022, décline les programmes d'actions transversaux et spécifiques visant les difficultés rencontrées par les personnes les plus démunies, généralement les plus éloignées du soin.

"Plus qu'une politique de santé, il s'agit d'inscrire la santé dans toutes les politiques publiques" Anne Bouygard - DG ARS Centre-Val de Loire