Centre-Val de Loire

L'urbanisme favorable à la santé - UFS

Article
Visuel
Schéma page urbanisme
Les choix de planification et d’aménagement du territoire influencent la santé, la qualité de vie et le bien-être des populations.
Corps de texte

Aussi, les problématiques de santé telles que l’obésité, l’asthme, les inégalités de santé, les troubles de la santé mentale (stress, dépression, etc), l’exposition aux agents délétères, constituent autant d’enjeux contemporains de santé publique étroitement conditionnés par la qualité de l’environnement urbain.

Le concept d’urbanisme favorable à la santé a été initié par l’OMS (Organisation mondiale pour la santé) dès 1987 dans le cadre de son programme des villes-santé. Il a été complété par l’école des hautes études en santé publique qui définit un cadre de références composé de 7 axes d’actions : 

  1. Réduire les polluants, les nuisances et autres agents délétères
  2. Promouvoir les comportements de vie sains des individus
  3. Contribuer à changer le cadre de vie
  4. Identifier et réduire les inégalités de santé
  5. Soulever et gérer, autant que possible, les antagonismes et les possibles synergies entre les différentes politiques publiques (environnementales, d’aménagement, de santé...)
  6. Mettre en place des stratégies favorisant l’intersectorialité et l’implication de l’ensemble des acteurs, y compris les citoyens
  7. Penser un projet adaptable, prendre en compte l’évolution des comportements et modes de vie. 

La déclinaison régionale du Plan national santé environnement n°3 (PNSE 3), le Plan régional santé environnement n°3 (PRSE 3) prévoit trois actions, sur la thématique "Santé environnement & Territoires", pour promouvoir l’urbanisme favorable à la santé : 

  • action 27 : engager, sur la base du volontariat, la mise en place d’évaluations d’impact sur la santé à l’échelle d’un quartier permettant d’intégrer au mieux les enjeux sanitaires et environnementaux,
  • action 31 : sensibiliser le public et les acteurs au concept d’environnement favorable à la santé (action prioritaire),
  • action 32 : inciter au développement d’actions santé environnement sur les territoires des Contrats locaux de santé (action prioritaire).
Visuel urbanisme - collectivités

 

Les possibilités d’agir pour améliorer la santé des habitants en agissant sur l’urbanisme sont présentées succinctement dans une plaquette à destination des élus et techniciens des collectivités. Cette plaquette oriente à la fois vers les documents généralistes relatifs à l’urbanisme favorable à la santé et vers des guides thématiques, accessibles à partir des liens de la plaquette et dans la rubrique "Aller plus loin" ci-dessous.  

Aller plus loin

Documents à télécharger

Le guide élaboré par l’agence d’urbanisme de Bordeaux Métropole est une ressource utile lors de la phase d’élaboration des PLU

• Les deux guides co-écrits par l’EHESP et le ministère chargé de la santé présentent les concepts généraux de l’UFS et sont ensuite particulièrement pour l’évaluation du projet de documents (respectivement Zone d’aménagement concerté pour le premier guide et PLU pour le second). 
- "Agir pour un UFS, concepts et outils" (EHESP/DGS, 2014)

- "Agir pour un urbanisme favorable à la santé Outil d’aide à l’analyse des Plans locaux d’urbanisme au regard des enjeux de santé" (EHESP/DGS, 2016)

• La brochure de l’Inpes (désormais intégrée dans l’Agence santé publique France) sur les évaluation d’impacts sur la santé permet de promouvoir cette démarche récente en France et non obligatoire. 
"L'Évaluation d'impacts sur la santé. Une aide à la décision pour des politiques favorables à la santé, durables et équitables" (Inpes, 2016)
 

• Pour les enjeux relatifs à la qualité de l’air
- "Guide d’information Végétation en ville" (RNSA, juin 2016)
- Livret "Qualité de l'air et enjeux sanitaires associés ; Cahiers techniques de l'AEU2", (Ademe, septembre 2016)
- Gestion intégrée des eaux pluviales Pourquoi ? Comment ? (Agence de l’eau Loire-Bretagne, mai 2016)
 

•    Pour adapter la ville au changement climatique
- "Guide de recommandation pour lutter contre l’effet d’îlot de chaleur urbain à destination des collectivités territoriales" (Ademe, octobre 2012)

•    Pour développer les mobilités actives : 
- "Mobilités actives au quotidien, le rôle des collectivités" (réseau français des villes-santé de l’OMS, 2013)

•    Pour améliorer l’environnement sonore : 
- "PLU et Bruit, La boite à outils de l’aménageur" (Pôle de compétences bruit de l’Isère, 2006)