Les 1 000 premiers jours en région Centre-Val de Loire : là où tout commence

Article

La période des 1000 premiers jours de l’enfant, qui s’étend du 4e mois de grossesse aux 2 ans de l’enfant, constitue une période extraordinaire et déterminante pour le développement du bébé. L’ARS soutient en région Centre-Val de Loire la dynamique des 1000 premiers jours engagée au niveau national, afin de développer des synergies des acteurs localement autour des enjeux qui y sont liés.

Les 1 000 premiers jours… qu’est-ce que c’est ?

C’est d’abord un moment de vie pour l’enfant et ses (futurs) parents : c’est un tout qui unit les temps d’avant et d’après la naissance, jusqu’au seuil de l’école maternelle.

C’est  aussi une approche basée sur un concept scientifique confirmant l’importance de cette période clef pour le développement de l’enfant : sa santé, son bien-être et celui de ses parents. Avant même sa naissance et jusqu’à l’âge de deux ans, son corps et son cerveau se développent de façon spectaculaire plus qu’à tout autre moment de la vie. Sa santé, son bien-être, ses relations commencent déjà à se construire. C’est donc un moment essentiel pour des fondations solides pour lui et pour l’adulte qu’il deviendra.

Enfin, c’est l’ambition d’une nouvelle politique publique, conçue autour des besoins de l’enfant et de ses parents, que nous souhaitons décliner au plus près des territoires.

Plus d'informations sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé

Les 1 000 premiers jours et les enjeux environnementaux

Il convient d’accorder une attention toute particulière à la prise en compte des impacts environnementaux sur la santé périnatale et du bébé.

Pour en savoir plus, consultez  :

L’ARS Centre-Val de Loire s’engage dans la prise en compte des 1 000 premiers jours, en faveur de la santé du jeune enfant et de l’accompagnement de ses parents.

Appel à projets 2022

Pour la deuxième année consécutive et dans la continuité de l’appel à projets 2021, un appel à projets « 1000 premiers jours de l’enfant » a été engagé en région Centre-Val de Loire, dans le cadre d’une démarche conjointe de l’Agence régionale de santé (ARS), de la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS), en lien avec le Commissaire à la lutte contre la pauvreté.

Cet appel à projets a été complété en 2022 par le volet « formation des professionnels de la petite enfance », dans le cadre du plan de formation Enfance=Egalité, déclinaison de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté 2018-2022 pilotée par le Commissaire à la lutte contre la pauvreté.

L’instruction des projets est en cours. Les résultats seront publiés avant la fin du mois de novembre 2022.

En 2021, 7 lauréats ont été retenus pour initier ou renforcer une dynamique territoriale dans le cadre d’un projet : lien https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/1-000-premiers-jours-resultats-de-lappel-projets-commun-arsdreets-en-centre-val-de-loire

Contrats locaux de santé (CLS)

Dans le cadre d’une approche locale et transversale de la santé, les contrats locaux de santé représentent des leviers essentiels pour décliner les actions relatives à la santé maternelle et infantile dans les territoires.

En région Centre-Val de Loire, certains CLS sont déjà engagés dans la mise en œuvre d’actions répondant aux enjeux des 1 000 premiers jours (soutien à la parentalité, amélioration du parcours santé mère-enfant) : CLS Berry Saint Amandois, Val de Cher Controis, Loches Sud Touraine, Cœur de Beauce.

Culture santé et contrat local de santé : travailler avec les acteurs culturels et artistiques dans le cadre des CLS, notamment dans le champ de la petite enfance et de la parentalité. Pour en savoir plus, consultez la plaquette Culture santé CLS.

Le réseau régional Périnat qui réunit l’ensemble des professionnels de la périnatalité et apporte toutes les informations relatives à la grossesse, la naissance et les premiers mois de l’enfant en région Centre-Val de Loire : https://www.perinatalite-centre.fr/

Le réseau régional « Grandir en région Centre-Val de Loire » spécifiquement dédié aux enfants nés prématurément ou « vulnérables », liés par exemple à une exposition à l'alcool pendant la grossesse, une anomalie cérébrale, une situation grave à la naissance nécessitant un suivi (exemple : accident vasculaire cérébral, convulsions néonatales etc... : https://www.perinatalite-centre.fr/reseau-grandir-en-region-centre/qui-sommes-nous.html

L’expérimentation « article 51 » Référent parcours périnatalité (RéPAP)

La région Centre-Val de Loire, grâce au Territoire Pays Loire Touraine, est engagée dans l’expérimentation nationale relative au référent parcours périnatalité (RéPAP), qui correspond à une mesure du chantier interministériel des 1000 premiers jours. L’objectif est de construire un parcours personnalisé de périnatalité coordonné, de la grossesse aux trois mois révolus de l’enfant.

L’objectif général de l’expérimentation Référent Parcours Périnatalité (RéPAP) est d’améliorer la santé globale des femmes et des enfants en permettant un accompagnement continu du parcours de la grossesse au post-partum, au plus près des besoins, et ce jusqu’aux trois mois de l’enfant, en lien et coordination avec les autres professionnels intervenant en période périnatale.

Pour en savoir plus, consultez :

Vous intervenez dans le secteur de la santé, du social, des services aux familles (modes d’accueil du jeune enfant et soutien à la parentalité), de la culture, du sport, vous travaillez auprès des jeunes enfants et de leurs (futurs) parents…. Afin de devenir un repère vers lequel se tourner en confiance et d’être référencé sur la carte nationale des 1 000 premiers jours en action, vous pouvez utiliser le logo des 1 000 premiers jours.

Consultez la procédure et les modalités d’utilisation du logo sur le site du ministère en charge de la santé.