Conférence des Financeurs de Loir-et-Cher : appel à projets 2022 pour soutenir le développement d’actions collectives de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus en Loir-et-Cher

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Médico-social

En cours

Le Conseil départemental, dans le cadre de la Conférence des financeurs, la CARSAT et la MSA Berry-Touraine dans le cadre de leurs politiques interrégimes d’action sociale, et l’ARS lancent un appel à projets commun visant à soutenir le développement d’actions collectives existantes ou nouvelles, en lien avec la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus.

Il s’inscrit dans la limite des crédits disponibles annuellement au titre de la Conférence des financeurs avec le soutien de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, de la CARSAT Centre-Val de Loire, de la MSA Berry-Touraine et de l’Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire. Il a pour objectif de recueillir les candidatures de projets en vue d’un financement au titre de l’exercice 2022.

La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015 prévoit que « dans chaque département, une Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées établit un diagnostic des besoins de personnes âgées de soixante ans et plus résidant sur le territoire départemental, recense les initiatives locales et définit un programme coordonné de financement des actions individuelles et collectives de prévention ».

La Conférence des financeurs de Loir-et-Cher a défini son programme coordonné en instance plénière du 30 juin 2017 (consultable sur www.le-loir-et-cher.fr) sur lequel s’appuie le présent appel à projet.

Ce programme coordonné s’appuie sur 4 thèmes majeurs :

1. Vieillissement et fragilité

2. L’isolement des personnes de 60 ans et plus

3. Le logement des personnes de 60 ans et plus

4. La santé des personnes de 60 ans et plus

Cet appel à projet 2022 s’inscrit dans les 4 thèmes (se reporter à la note de présentation en pièce jointe pour plus de détail)

  1. OBJECTIFS ATTENDUS DES PROJETS :

Des projets innovants visant à :

- Prévenir la perte d’autonomie en facilitant l’accès à des actions de prévention pour les personnes âgées de 60 ans et plus en situation de fragilité sociale et économique, en privilégiant les territoires où l’offre de prévention est déficitaire (Perche, Beauce, Sologne et Vallée du Cher)

- Créer et maintenir du lien social et soutenir la lutte contre l’isolement.

  1. PUBLIC VISÉ

Les actions financées concerneront :

· des personnes âgées de 60 ans et plus vivant à domicile, majoritairement de type GIR 5 et 6,

· des personnes vivant en résidences-autonomie

· des personnes vivant en EHPAD

· les proches aidants des personnes âgées de 60 ans et plus

  1. TERRITOIRE D’INTERVENTION : 

Les projets devront être mis en place sur les communes de Loir-et-Cher, en privilégiant les territoires où l’offre de prévention est déficitaire (Perche, Beauce, Sologne et Vallée du Cher).

La Conférence des financeurs portera une attention particulière aux projets proposés sur des zones non couvertes par des actions.

  1. MODALITÉS D’INTERVENTIONS :

- Forme d’intervention : Toute forme d’action collective : atelier, conférence, sortie, action intergénérationnelle…

- Gratuité : Aucune participation financière ne sera demandée aux participants (adhésion, inscription, assurance, etc).

 - Mobilité : Il conviendra de veiller à ce que chaque proposition prenne en compte les besoins de mobilité des publics concernés pour leur permettre de participer aux actions. Les dépenses liées au transport des participants vers le lieu où se déroule l’action devront être intégrées dans le budget prévisionnel de chaque opération (co-voiturage, location d’un minibus…).

- Compétences : Les intervenants devront avoir suivi une formation spécifique et/ou justifier d’une expérience significative permettant la prise en charge adaptée de ce public sur les thématiques concernées

  1. THÉMATIQUES DES PROJETS

Au travers d’actions collectives, les projets devront répondre aux grandes thématiques listées ci-dessous, étant précisé que cette liste n’est pas exhaustive, toutes les actions devant toutefois s’inscrire dans un objectif de préservation de l’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus.

 

Axe 1 : développer l’accès aux droits et à l’information des personnes âgées de 60 ans et plus et préparer le passage à la retraite

a) Préparation du passage à la retraite

- Informer et sensibiliser aux droits des futurs et jeunes retraités

- Informer sur les droits et les mesures de protection juridique existantes

- Accompagner les futurs et jeunes retraités dans la définition de leur nouveau projet de vie

b) Usages numériques

- Projets relatifs à l’usage des outils numériques (ordinateurs, tablettes, smartphones…)

- Solutions numériques pour permettre aux personnes âgées de se familiariser avec les outils numériques dans toutes les sphères de la vie.

Pour le déploiement des actions collectives favorisant l’apprentissage du numérique, seront priorisés les territoires sur lesquels le bus numérique est intervenu.

 

Axe 2 : améliorer la prévention santé globale et le bien vieillir des personnes âgées de 60 ans et plus

- Promouvoir une alimentation et des comportements alimentaires adaptés aux personnes âgées

- Repérer les risques de dénutrition des personnes âgées à domicile

- Actions de prévention santé bucco-dentaire

- Actions de sensibilisation aux troubles auditifs et visuels

- Actions de stimulation de la mémoire

- Développer la pratique d’une activité physique adaptée au public âgé

- Actions de prévention des chutes

- Actions de bien-être et estime de soi : ateliers sommeil, sophrologie et relaxation, ateliers esthétiques et de couture,

- Actions de sensibilisation aux troubles psycho-comportementaux (dépression, prévention du suicide…)

 

Axe 3 : lutter contre l’isolement et favoriser le lien social des personnes âgées de 60 ans et plus

- Repérage des personnes âgées socialement fragiles et en situation d’isolement (social, géographique, familial)

- Lecture publique, ateliers d’écritures

- Actions intergénérationnelles favorisant les rencontres

- Ateliers de prévention sur la sécurité routière

- Actions individuelles à domicile, en période de crise sanitaire

 

Axe 4 : développer des actions à destination des proches aidants

- Actions d’information : communication/promotion, actions d’information / de sensibilisation en présentiel

- Actions de formation : formation des aidants en présentiel et/ou à distance formation de formateurs (bénévoles et/ou professionnels) en présentiel et à distance

- Actions de soutien psychosocial collectif en présentiel ou individuel ponctuel et en présentiel

Une attention particulière sera portée aux projets prenant en considération la prise en charge des personnes aidées lors de la mise en place des actions de soutien et d’accompagnement des proches aidants.

 

Axe 5 : favoriser le maintien à domicile et adapter l’environnement aux conséquences du vieillissement

  1. Réalisation d’un diagnostic individualisé des besoins en adaptation de logement

Réalisation d’une enquête sur les besoins des personnes âgées de 60 ans et plus en adaptation de logement,

Repérage des personnes fragiles isolées dont le logement n’est plus adapté à leurs besoins.

  1. Accompagnement des personnes âgées de 60 ans et plus

Actions d’accompagnement des démarches liées à l’adaptation du logement pour les personnes non éligibles aux aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat),

Actions d’accompagnement des personnes âgées au changement de logement vers un logement adapté à leurs besoins.

Ces missions seront menées par un travailleur social.

  1. Promotion de la pévention des chutes dans le logement

Identifier les personnes présentant des risques de fragilité et notamment des risques de chutes à domicile et promouvoir des actions collectives de prévention.

Les intervenants devront avoir suivi une formation spécifique et/ou justifier d’une expérience significative permettant la prise en charge adaptée de ce public sur cette thématique.

  1. Développement d’une offre en ergothérapie dans le cadre de l’adaptation du logement

Apporter une expertise sur les besoins et les attentes des personnes âgées pour l’aménagement ou l’adaptation de leur logement, dans le cadre des visites de la Maison Bleue 41,

Participer au développement de programmes de sensibilisation destinés aux besoins spécifiques des professionnels au contact des personnes âgées :

      - Artisans, entreprises dans le secteur du bâtiment et des espaces verts, en lien avec la Charte des artisans « Mieux vivre chez soi »

     - Professionnels des métiers d’aide à domicile et du secteur sanitaire, social et médico-social

Participer au développement d’ateliers d’information et de prévention de la perte d’autonomie à destination des personnes âgées et de leurs aidants (prévention des chutes, jardins thérapeutiques…)

Réaliser une veille sur les aides techniques et les aménagements de logement pour le développement de la Maison Bleue 41, en lien avec ses partenaires,

Réaliser des diagnostics individuels à domicile pour les situations complexes, à la demande des personnes âgées, repérées ou engagées dans une démarche d’adaptation ou à la demande des bailleurs.

  1. Actions d’information et de sensibilisation au « Bien vieillir chez soi »

Organisation d’ateliers collectifs de prévention à destination des personnes âgées

Mise en place d’actions de sensibilisation du public (personnes âgées, aidants) à l’usage des aides techniques.

Acquisition de matériel et d’équipements transportables ou mobiles permettant de faire des démonstrations de solutions permettant de faciliter le maintien à domicile sur l’ensemble du territoire.

6. Les porteurs de projets éligibles

- Toute personne morale peut déposer un dossier quel que soit son statut,

- Avoir une existence juridique d’au moins un an,

- Etre en capacité de soutenir économiquement et financièrement le projet proposé (les comptes de résultat, le bilan de la dernière année et le budget prévisionnel de la structure pour celles crées récemment pourront être demandés)

- Justifier d’un ancrage local (siège social sur le département, partenariat local, réseau…).

Les critères d’éligibilité et de non éligibilité sont accessibles sur la note de présentation de l’AAP jointe.

 

MODALITES

Le dossier de candidature est également téléchargeable sur les sites Internet :

· www.le-loir-et-cher.fr

· www.carsat-cvl.fr (dans la Rubrique : partenaires – Toutes les actualités).

· www.msa-berry-touraine.fr (dans la Rubrique : appel-à-projets)

 

Les dossiers sont à retourner par voie électronique à :

conferencedesfinanceurs@departement41.fr

gestionactionscollectives@carsat-centre.fr

 

CALENDRIER

Première session :

8 mars 2022 : date limite de réception des candidatures

29 avril 2022 : examen par le jury

10 mai 2022 : validation par la conférence des financeurs de la sélection des dossiers retenus

13 juin 2022 : passage en commission permanente du Conseil départemental

Juillet-août 2022 : envoi des conventions et versement des subventions

 

Seconde session :

16 septembre 2022 : date limite de réception des candidatures octobre 2022 : examen par le jury

octobre 2022 : validation par la conférence des financeurs de la sélection des dossiers retenus

5 décembre 2022 : passage en commission permanente du Conseil départemental

décembre 2022 : envoi des conventions et versement des subventions

Aller plus loin

Contact

Pour toute demande d’informations contacter le 02 54 58 44 42