Plan régional santé environnement

Article

En région Centre-Val de Loire, le pilotage de l’élaboration et de la mise en œuvre du troisième Plan régional santé environnement (PRSE3) a été assuré par l’ARS, la Direction régionale de l’environnement, l’aménagement et du logement (DREAL) et le Conseil régional, en lien avec le Secrétariat général pour les affaires régionales (SGAR).

Le 3e Plan régional santé environnement (PRSE 3)

Afin d’élaborer le PRSE3, un diagnostic territorial santé environnement avait été confiée à l’Observatoire Régional de Santé (ORS). Ce dernier a pu mettre en évidence les spécificités de la région dans le champ de la santé environnementale et d’identifier les inégalités territoriales.

Il a livré des informations détaillées sur les caractéristiques démographiques, environnementales et sanitaires de la région, tout en proposant des cartes départementales de cumul de facteurs et nuisances environnementales.

Ces travaux ont permis au Groupe régional santé environnement (GRSE) et aux 4 groupes de travail d’en dégager des pistes d’actions adaptées au regard du contexte territorial et de définir les grands axes du PRSE3.

Ainsi, le plan a pu voir le jour en janvier 2017 et a pu durant 5 années décliner 34 actions concrètes, regroupées en 11 objectifs et 4 thématiques (air intérieur, air extérieur, eau et substances émergentes, santé environnement dans les territoires).

 

Prorogation du PRSE 3

Le PRSE3 ayant une durée de 5 ans, devait prendre fin en février 2022. Cependant, les travaux de l’élaboration du PRSE4 n'en sont qu’à leurs prémices.

En effet, dans l’attente de la parution de l’instruction interministérielle de la déclinaison du Plan National Santé Environnement (PNSE) publié en mai 2021, les travaux d’élaboration du PRSE4 devraient être initiés bientôt, en s’appuyant sur les documents prochainement disponibles tels que la mise à jour du diagnostic régional santé environnement confié à l’ORS et le bilan du PRSE3.

Cependant, le retour d’expérience de l’élaboration de tels plans, a mis en évidence un délai d’environ 18 mois entre l’initiation du plan et sa signature.

Ainsi, afin de poursuivre l’engagement des acteurs régionaux en santé-environnement et donc, ne pas être dépourvu de plan régional de référence, le PRSE3, après consultation et avis favorable du GRSE, sera prorogé jusqu’à la signature du PRSE4.

 

Bilan du PRS3

Le troisième plan régional santé environnement (PRSE3) 2017-2021 arrivant à échéance, un bilan des 34 actions de ce plan doit être réalisé. Le Groupe Régional Santé Environnement s’est ainsi prononcé sur les modalités de réalisation du bilan en novembre dernier. Ce dernier se fera en deux parties :

  • La première sera réalisée à l’aide de fiches-bilan qui ont été envoyées à tous les pilotes concernés et qui permettront de connaitre le taux d’avancement des actions, l’atteinte des objectifs posés, ainsi que les suggestions de chacun en vue du prochain PRSE4.
  • La deuxième partie du bilan, qui vise à recueillir l’avis général des acteurs du PRSE3 (membres du Groupe Régional Santé Environnement, Membres des groupes de travail  ou lauréats des appels à projets PRSE3) se fera quant à elle, à l’aide d’un questionnaire en ligne.

Les éléments du bilan à mi-parcours ont été présentés en 2019, et une plaquette d’information est à disposition pour détailler les actions initiées.