Centre-Val de Loire

Se protéger des virus de l'hiver

Actualité
Date de publication
Visuel
Se protéger des virus hivernaux
La protection combinée protège efficacement des virus de l’hiver. Il s'agit de se protéger et de protéger son entourage des infections respiratoires de l’hiver connus en utilisant des gestes barrières simples et en se vaccinant contre la grippe.
Corps de texte

Les virus de l’hiver, dont le virus de la grippe, sont une menace importante pour les personnes âgées et fragiles, souffrant notamment de maladies cardiaques, pulmonaires ou immunitaires. 30% des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite chaque année et 2,5 M de personnes sont touchées par la grippe saisonnière.

Chacun doit adopter un ensemble de gestes barrières simples tout au long de l’hiver (et encore plus en période d’épidémies).

Même vaccinées contre la grippe, chacun doit appliquer les gestes d’hygiène pour se protéger et protéger son entourage des autres maladies.

La vaccination contre la grippe saisonnière demeure l’un des moyens les plus efficaces pour prévenir les maladies et protéger son entourage. Pour autant, cette vaccination ne protège pas contres toutes les maladies et un seul geste ne suffit pas.

Le respect de l’ensemble des gestes de prévention (vaccination et gestes barrières) permet de se protéger contre tous les virus de l’hiver.

  • Geste 1 : se laver les mains
  • Geste 2 : se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue
  • Geste 3 : se moucher dans un mouchoir à usage unique
  • Geste 4 : éviter de se toucher le visage/le nez la bouche et éviter de mettre les doigts dans le nez / la bouche
  • Geste 5 : quand on est malade : rester chez soi, limiter les sorties, contacter le médecin si besoin
  • Geste 6 : quand on est malade : limiter les contacts directs et indirects (via les objets)
  • Geste 7 : quand on est malade : porter un masque, notamment lorsqu’on est en contact avec des personnes fragiles.

Ces 7 gestes constituent notre bouclier de protection contre les virus de l’hiver.

N'oubliez pas les gestes complémentaires à respecter

  • Maintenir une température intérieure du logement à 19°C, notamment dans les chambres ;
  • Aérer le logement au moins 10 minutes par jour, hiver comme été.

Pourquoi se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue ?

  • L'éternuement et la toux projettent des gouttelettes et microgouttelettes contenant des microbes, saletés, poussières et sécrétions venant du nez et des poumons.
  • L'éternuement peut ainsi propager des microbes sur 1 à 6 mètres à la vitesse de 50 kilomètres à l'heure.
  • N'importe qui se trouvant sur la trajectoire d'un éternuement ou d'une toux peut aspirer ces microbes et être infecté.

 

Comment se couvrir le nez et la bouche ?

Si on se couvre la bouche et le nez avec la main, les microbes déposés sur la main peuvent se transmettre à d’autres personnes de manière directe (en serrant la main) ou indirecte (si vous touchez un objet).

C’est pourquoi, il est recommandé de se couvrir la bouche avec un mouchoir, un tissu (écharpe, manche…) ou le pli du coude ou quand on tousse ou éternue. Cela limite le risque de contamination, car ces parties du corps ne viennent pas en contact avec des personnes ou des objets.

Toutefois, cette façon de faire ne convient pas si vous devez tenir un bébé ou un jeune enfant dans vos bras. Dans ce cas, assurez-vous de toujours avoir des mouchoirs en papier propres avec vous.

Et si jamais vous avez toussé ou éternué dans vos mains : lavez-vous les mains !

Le saviez-vous ?

  • 42% des personnes qui se couvrent le nez et la bouche quand elles toussent ou éternuent le font avec le coude, un mouchoir ou un tissu (écharpe, manche…).
  • Le nez produit un litre de mucus par jour.
  • Il est impossible d'éternuer sans fermer les yeux.

Et pour les enfants :

Teste tes connaissance sur les « super éternuements »

Et essaies d’arrêter l'éternuement géant avant que les microbes se propagent.

Voir Aussi