Mars bleu, mois de mobilisation contre le cancer colorectal

Actualité

Le cancer colorectal touche chaque année 43 000 personnes en France. C'est le 3e cancer le plus fréquent chez l'homme et le 2e le plus fréquent chez la femme. Moins de 30 % des personnes concernées réalisent leur test. Les acteurs de la santé se mobilisent en mars pour renforcer l'information au grand public sur ce dépistage.

Détecté tôt, le cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10.

Qu'est-ce qu'un cancer colorectal ?

Il se développe lentement sur les parois du côlon et du rectum, le plus souvent à partir de lésions nommées polypes, susceptibles d'évoluer et avec le temps de se transformer en cancer. La fréquence de ce type de cancer augmente rapidement après 50 ans.

Données chiffrées sur le cancer colorectal en 2022

43 000 nouveaux cas en France chaque année.

54 % sont des hommes, 46 % des femmes.

Près de 95 % des cas de cancer colorectal surviennent après 50 ans. 

Le test de dépistage du cancer colorectal est à faire chez soi tous les deux ans. Il consiste à prélever des selles grâce à un batonnet fourni dans le kit de dépistage. Le test ainsi qu'une fiche d'information à compléter sont à envoyer au laboratoire en charge du dépistage au niveau national (enveloppe pré-affranchie fournie dans le kit).

Ce test est pris en charge par l'Assurance maladie à 100 %.


Un test simple et performant pour dépister efficacement

Pris en charge à 100 % sans avance de frais, ce test simple, rapide à faire et indolore, est à réaliser chez soi. 

Simple : le test immunologique est pratique d’utilisation car il ne nécessite qu'un seul prélèvement de selles. La technique de prélèvement est fiable et ergonomique. Elle limite la manipulation des selles. 

Performant : ce nouveau test a une sensibilité supérieure et permet une meilleure détection des cancers et des lésions précancéreuses. Les données de littérature démontrent que cette technologie peut permettre de détecter 2 à 2,5 fois plus de cancers et 3 à 4 fois plus d’adénomes. 

Fiable : grâce à l’utilisation d’anticorps, il ne peut pas être rendu positif par l’hémoglobine animale issue de l'alimentation. La lecture automatisée de ce test garantit une meilleure fiabilité.

Quelles actions de sensibilisation en région Centre-Val de Loire en mars  2022 ? Données en Centre-Val de Loire, taux de participation au dépistage, comment obtenir le kit de dépistage ?

Toutes les réponses dans le dossier de presse du Centre de coordination régional de dépistage des cancers ci-dessous.