Centre-Val de Loire

Ma santé 2022 : investir pour l'hôpital

Communiqué de presse
Visuel
Ma santé 2022 - hôpital
Dossier de presse national relatif aux mesures d’urgence pour l’hôpital présentées ce mercredi 20 novembre par Édouard Philippe, Premier ministre et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé
Corps de texte

L’hôpital fait partie de notre patrimoine national. Il est aujourd’hui le garant de l’accès aux soins pour la population dans tous les territoires, l’organisateur des soins les plus techniques et complexes, le premier promoteur de la recherche et de la diffusion des innovations thérapeutiques et un des principaux acteurs de la formation des futurs professionnels de santé. L’hôpital est le fruit d’une longue histoire et fait la fierté de nos concitoyens.

Cet hôpital tel que nous le connaissons existe grâce à l’investissement de tous les hospitaliers. Qu’ils soient médecins, infirmiers, aides-soignants ou administratifs, c’est l’engagement quotidien de tous ces professionnels qui contribue à faire de l’hôpital français un des meilleurs au monde.

Au-delà de ses atouts et de son rôle fondamental dans le système de santé, l’hôpital est confronté à des difficultés réelles et à des fragilités grandissantes. Ces difficultés ne datent pas d’aujourd’hui. Elles sont le résultat de la forte contrainte budgétaire appliquée de longue date, de la perte d’attractivité des métiers de l’hôpital, de l’insuffisance des investissements dans les équipements et de l’absence de moyens efficaces pour valoriser le travail des hospitaliers.

Les nécessaires mesures structurantes ont été prises avec la stratégie « Ma santé 2022 ». La promotion d’une nouvelle organisation des soins entre l’hôpital et les professionnels libéraux, le soutien aux activités hospitalières de proximité et la constitution d’une culture pluri professionnelle dès les études sont des réponses pertinentes pour améliorer la situation de l’hôpital. Il faut en accélérer la mise en oeuvre.

Mais la situation de l’hôpital implique que nous apportions des solutions supplémentaires pour répondre aux problématiques qui ne peuvent pas attendre. Nous devons investir plus fortement dans l’hôpital public car il doit rester un des piliers de notre système de santé. Nous devons rapidement renforcer l’attractivité des métiers de l’hôpital, redonner aux soignants les conditions de travail nécessaire à la réalisation de leurs missions et permettre à l’hôpital d’investir dans le présent et pour l’avenir.

Ce nouveau volet de Ma Santé 2022, nous le réussirons si nous faisons confiance à la communauté hospitalière dans sa diversité. La nouvelle gouvernance de l’hôpital qui associera plus fortement les médecins et tous les soignants devra participer à ce nouvel élan dont l’hôpital a besoin. Ce plan, et ce beau projet de société qu’est l’hôpital, nous le réussirons enfin avec l’engagement de toutes et tous : le gouvernement, les professionnels de santé, les élus et tous les citoyens.

Agnès BUZYN
Ministre des Solidarités et de la Santé

Investir dans les hôpitaux et leurs équipes pour accélérer la dynamique engagée avec Ma Santé 2022.

Pour accompagner l’hôpital dans les transformations qu’il engage avec Ma Santé 2022 et faciliter son fonctionnement au quotidien, nous investissons pour l’hôpital dans le prolongement du pacte de refondation des urgences.

Cet engagement pour l’hôpital à horizon 2022, entièrement financé par de nouvelles ressources, se décline selon 3 axes :

  1. Renforcer l’attractivité des métiers et fidéliser les soignants
  2. Lever les blocages de l’hôpital public
  3. Réinvestir dans l’hôpital en lui donnant des moyens nouveaux et de la visibilité dans le temps.

Aller plus loin

Liens utiles

Bloc Liens Utiles