Centre-Val de Loire

Covid-19 - Situation et informations en Centre-Val de Loire

Actualité
Date de publication
Visuel
Virus covid-19
Retrouvez ici les sources d'information mises à jour quotidiennement
Corps de texte

Sommaire

 

Bulletin d'information Covid-19

---------------------------------------------------------------------------------------

Professionnels de santé : infos sur la téléconsultation et autres services numériques

Le site du GIP e-Santé Centre-Val de Loire recense les actions / services du GIP e-Santé Centre-Val de Loire mis à disposition des professionnels de santé pour répondre à l’épidémie de COVID-19.

Il consacre également une page pour renseigner les professionnels de santé sur la solution régionale de téléconsultation.

---------------------------------------------------------------------------------------

Les sources d'information nationales

Sur le site du Gouvernement : les consignes sanitaires, les conseils aux voyageurs, les numéros utiles, les ressources pour les professionnels et les mesures prises par le Gouvernement.

* consultez le site Santé publique France pour connaître les zones (colonne "A télécharger").

Pour toute question non médicale, contactez le numéro ci-dessous

0800 130 000 : numéro vert pour les questions non médicales

Appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7 jours sur 7, 24h/24.

---------------------------------------------------------------------------------------

Les mesures mises en place par le Gouvernement

Le 13 avril 2020, le Président de la République a annoncé le renouvellement du confinement pour quatre semaines supplémentaires, soit jusqu’au lundi 11 mai. Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s’appliquer. Cette période de confinement pourra être prolongée si la situation sanitaire l’exige.

Les déplacements sont donc interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible,
  • faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés,
  • se rendre auprès d’un professionnel de santé,
  • se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières,
  • faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement,
  • se déplacer pour une convocation judiciaire ou administrative.
  • participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Les documents nécessaires sont à télécharger depuis le site du Ministère de l'Intérieur.

Le 28 avril 2020, le Premier Ministre a présenté la stratégie nationale de déconfinement à compter du 11 mai.
Le déconfinement se prépare en surveillant tous les indicateurs pour vérifier, département par département, l’évolution de l’épidémie. C’est cette observation qui permettra de décider si les opérations peuvent bien être lancées à cette date ou si des mesures plus strictes doivent être prises notamment dans les départements qui sont dans une ou plusieurs de ces situations :

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours reste élevé,
  • les capacités hospitalières en réanimation restent saturées,
  • le système local de tests et de détection des cas contacts n'est pas suffisamment prêt.

Le 7 mai, les résultats ont permit d'indiquer les départements qui basculent le 11 mai en catégorie rouge (circulation élevée du virus) ou verte (circulation limitée du virus).
Pour la région Centre-Val de Loire, les 6 départements sont classés "vert".

La carte de synthèse est accessible ici. Le statut de chaque département (vert/orange/rouge) est publié en open data. Ce jeu de données est publié ici.

Le 11 mai commence alors une seconde phase qui s’étendra jusqu’au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre permettent de contenir l’épidémie. Et d’envisager les mesures pour la phase suivante : du 2 juin jusqu’à l’été.

Consulter les informations sur la stratégie du déconfinement sur le site du Gouvernement

---------------------------------------------------------------------------------------

Demandes d'arrêt de travail

L’ARS, au regard des nouvelles dispositions gouvernementales, n’est plus concernée par la délivrance des arrêts de travail. Cette mission revient désormais entièrement à l’Assurance maladie.

A noter que le délai de carence est supprimé pour tous les arrêts de travail, quel qu’en soit le motif, depuis la publication de la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19.

Consulter le site de l'Assurance maladie

---------------------------------------------------------------------------------------

Réouverture des établissements scolaires et crèches

Fermés depuis le lundi 16 mars 2020, les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) et les crèches ouvriront progressivement et sous certaines conditions, à compter du lundi 11 mai. Un service de continuité pédagogique sera assuré par les établissements.

---------------------------------------------------------------------------------------

Organisation de l'offre de soins en Centre-Val de Loire

2 centres hospitaliers sont en 1ère ligne : le CHU de Tours et le CHR d'Orléans.
D'autres centres hospitaliers viennent en appui pour compléter l’offre de soins : les centres hospitaliers de Bourges, Dreux, Chartres, Châteauroux, Montargis et Blois, le Pôle santé Leonard de Vinci à Tours, et NCT la Nouvelle Clinique Tours +.

Renforcement de l’organisation de la gestion de crise dans l’ensemble du secteur sanitaire et médico-social 

Déclenchement du plan de mobilisation interne de l’ensemble des établissements de santé (niveau 1 du plan de gestion des tensions hospitalières et des situations sanitaires exceptionnelles) du territoire (établissements de santé dédiés Covid-19 ou non) et selon la situation, déclenchement du plan blanc (niveau 2).

Déclenchement systématique du plan bleu par les établissements médico-sociaux (vigilance renforcée, mobilisation particulière sur l’hygiène, les risques d’isolement, augmentation potentielle en personnel).

Mesures de restriction des visites dans les établissements de santé et les EHPAD sur l’ensemble du territoire

Les visites en EHPAD et en unités de soins longue durée sont à nouveau autorisées sous réserve de respecter un protocole strict mis en place par l'établissement.

Concernant les établissements de santé, les mesures suivantes doivent être appliquées :

  • pas plus d’une personne par visite,
  • interdiction des visites pour les personnes mineures,
  • interdiction de visites pour toute personne présentant des symptômes.

---------------------------------------------------------------------------------------

Qui sont les personnes fragiles ?

Consulter la liste des personnes fragiles

---------------------------------------------------------------------------------------

Communiqués de presse