Covid-19 : informations pour établissements de santé et médico-sociaux

Article

Depuis le 30 juillet 2022, l'état d'urgence sanitaire et les régimes d'exception liés au COVID ont pris fin. C'est maintenant le droit commun et les recommandations sanitaires générales qui s'appliquent dans la plupart des établissements de santé. Cela signifie que le contact tracing de niveau 3 réalisé par les ARS a été recadré.

Ainsi, les ARS travaillent principalement auprès des établissements de santé et des établissements médico-sociaux ainsi que des établissements accueillant un public prioritaire (centres pénitentiaires, foyers d'accueil de migrants…). Ces structures peuvent contacter l'ARS via l'adresse mail : ars45-alerte@ars.sante.fr  

Structure n'accueillant pas un public prioritaire

Pour ces structures, c'est le droit commun qui s'applique pour les cas positifs et les contacts à risque.

Pour plus d'informations consultez les recommandations sanitaires générales dans le cadre de la lutte contre les maladies respiratoires hivernales et la Covid-19

Pour les Accueil Collectifs de Mineurs (ACM)

Pour les Etablissements d'Accueil du Jeune Enfant (EAJE) 

Pour les établissements médico-sociaux

La déclaration est à effectuer en cas de cas groupés d'IRA Covid (3 cas d'IRA dans un délai de 4 jours) sur le portail des signalements en remplissant la déclaration d'IRA (volet 1).

Portail de signalement des événements sanitaires indésirables

Pour les établissements de santé

La déclaration doit systématiquement être faite sur la plateforme E Sin.

Etablissements accueillant un public prioritaire (centres pénitentiaires, hébergement d'urgence…)

Il n'est plus nécessaire de signaler systématiques un cas de covid. En cas de besoin et d'appui, vous pouvez adresser un mail à l'adresse : ars45-alerte@ars.sante.fr.

Aller plus loin

Mots clés