Covid-19 : 1 000 000 d’habitants de la région Centre-Val de Loire vaccinés avec une première dose

Communiqué de presse

Cinq mois après le lancement de la campagne vaccinale, la barre symbolique d’un million de personnes vaccinées avec une première dose a été franchie le 31 mai en région Centre-Val de Loire, représentant près de 40 % de la population régionale. 430 000 personnes ont reçu deux doses.

Grâce à la mobilisation de tous les acteurs, professionnels de santé, étudiants, retraités, bénévoles, élus, agents des collectivités locales, sapeurs-pompiers, associations de protection civile, forces armées, aux côté des agents de l’État, la campagne vaccinale en région Centre-Val de Loire, lancée fin décembre 2020, connaît un succès grandissant et constant : ce sont ainsi plus d’un million d’habitants de la région qui ont reçu leur première  dose de vaccin et plus de 430 000 habitants sont complètement vaccinées après avoir reçu leur deuxième dose.

A ce jour, le taux de vaccination régional est légèrement supérieur à la moyenne nationale, avec près de 40 % pour les premières doses (38 % au niveau national) et 17,9 % pour les deuxièmes doses (17,8 % au niveau national).

Le souhait des habitants de la région de se faire vacciner est toujours fort et tous les acteurs sont pleinement mobilisés pour garantir un accès à la vaccination à toutes et tous au cours des prochaines semaines. Cela sera possible grâce à la mise à disposition au mois de juin plus de 140 000 doses par semaine dans les centres de vaccination de la région, qui s’ajoutent aux doses que vont recevoir les professionnels libéraux (médecin, pharmacien, infirmier, sage-femme) pour vacciner la population « en ville ».

Des créneaux de réservation pour la deuxième quinzaine de juin seront ainsi ouverts prochainement dans chacun des départements. Même s’il faudra parfois être patient pour obtenir un rendez-vous, toutes les personnes qui souhaitent être vaccinées pourront l’être prochainement. A cet égard, la vaccination est désormais ouverte à toutes les personnes de 18 ans et plus.

Nous rappelons que les personnes ayant contracté la Covid-19 ne doivent réaliser qu’une seule injection (une seule dose, entre trois mois minimum et six mois après la contamination) pour être complètement vaccinées.

La vaccination est l’un des atouts majeurs pour faire reculer l’épidémie. Des premiers effets se font sentir nettement, en termes de pression hospitalière, de décès, notamment des plus âgés, et sur la situation épidémiologique. Ils doivent être amplifiés.  

En parallèle, nous rappelons l’importance de continuer à se faire dépister dès que des symptômes apparaissent ou quand les personnes estiment avoir été dans une situation à risque. Les dépistages peuvent être réalisés notamment en pharmacie ou dans les laboratoires : cela doit demeurer un réflexe pour collectivement nous prémunir de tout rebond épidémique.

Aller plus loin

Contact

Contact presse :
Christophe LUGNOT, Directeur de cabinet
Tél. : 02 38 77 39 26 – 07 62 90 90 52 / 
ars-cvl-presse@ars.sante.fr