Vaccination Covid-19 : outils et informations

Actualité
Date de publication
Visuel
La stratégie vaccinale, arrêtée par le ministre des Solidarités et de la Santé, vise à déterminer les personnes prioritaires à la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins. La France a lancé le dimanche 27 décembre sa campagne de vaccination contre la Covid–19.
Corps de texte

Objectifs et principes

La stratégie vaccinale, arrêtée par le ministre chargé de la Santé, détermine qui sont les personnes prioritaires pour la vaccination, à quel moment et pourquoi.

Elle doit permettre de remplir trois objectifs de santé publique :

  • faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie
  • protéger les soignants et le système de soins
  • garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination

Elle repose sur trois principes : non obligatoire, gratuité, haute sécurité

Le 30 novembre, la Haute autorité de santé (HAS) a émis des recommandations en vue d’établir la stratégie vaccinale. Elle identifie ainsi cinq phases de vaccination, selon les types de publics.

Pour la phase 1

Les personnes concernées sont :

  • les personnes âgées résidant en établissements (par exemple EHPAD et USLD),
  • les professionnels y exerçant et présentant un risque élevé (âge supérieur à 50 ans, pathologies).

Pour les phases 2 et 3

Les personnes concernées sont :

  • Phase 2 : les personnes âgées de plus de 75 ans, puis les personnes âgées de plus de 65 ans et atteints de pathologies, ainsi que les professionnels de santé et du médico-social de plus de 50 ans et atteints de pathologies
  • Phase 3 : les autres tranches de la population susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement

Les phases 4 et 5 permettront d’ouvrir largement la vaccination aux plus de 18 ans sans comorbidités

Conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé, la montée en puissance de la vaccination sur le territoire s’opère par étapes progressives pour assurer que la protection qu’offre la vaccination profite en priorité aux personnes qui en ont le plus besoin. La campagne de vaccination s’effectuera progressivement, selon les étapes suivantes.

Depuis le 27 décembre 2020

  • Les résidents d’établissements accueillant des personnes âgées et résidents en services de longs séjours (EHPAD, USLD, foyers-logements, résidences autonomie)
  • Les personnes en situation de handicap vulnérables qui sont hébergées en maisons d’accueil spécialisées et en foyers d’accueils médicalisés
  • Les personnels exerçant au sein des établissements précédemment cités (employés directs ou employés d’entreprises prestataires), âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid et qui se signale comme volontaire.
  • Les professionnels de santé de ville et d’hôpital âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid.
  • Les ambulanciers, aides à domicile, pompiers âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid
     

Dès le 18 janvier 2021

  • Les personnes âgées de 75 ans et plus qui ne sont pas en établissement mais qui sont à domicile, soit 5 millions de français, et les personnes ayant une pathologie* qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement
  • Puis les personnes âgées de 65 à 74 ans, soit 7 millions de français

Au cours du Printemps 2021

Elargissement aux autres tranches de la population, susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement. 

  • Les personnes âgées de 50 à 64 ans
  • Les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire)
  • Les personnes vulnérables et précaires et des professionnels qui les prennent en charge
  • Les personnes vivant dans des hébergements confinés ou des lieux clos
  • Le reste de la population majeure.

La vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes volontaires de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités avec risque de forme grave de COVID-19 appartenant aux catégories suivantes :

  • professionnels de santé, y compris les professionnels libéraux,
  • personnels des établissements de santé et médico-sociaux intervenant auprès des personnes vulnérables,
  • pompiers, ambulanciers, aides à domicile âgés de 50 ans et plus ou porteurs de maladies les exposant à des formes graves de Covid,
  • aux personnes âgées de 75 ans et plus et les personnes ayant une pathologie* qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement.

* Il s’agit de personnes :

  • Atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • Atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • Transplantées d’organes solides ;
  • Transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • Atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes ;
  • Atteintes de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)
  • Atteintes de trisomie 21.

 

Si vous êtes concerné, vous pouvez vous faire vacciner dès à présent dans un des centres de vaccination désormais ouverts.

Le lien ci-dessous vous permettra de trouver les lieux de vaccination près de chez-vous.

Consultez les centres de vaccination en région Centre-Val de Loire

Des centres supplémentaires seront très rapidement mis en place. Le site sera complété régulièrement avec des informations actualisées. 

Pour en savoir plus sur les 3 étapes majeures de la fabrication d'un vaccin, découvrez la vidéo

Approvisionnement des vaccins

Lors de la première phase de vaccination, le seul vaccin disponible pour le moment est le vaccin BioNTech/Pfizer, qui doit être stocké à -80°C. Il peut être ensuite conservé entre 2 et 8°C durant cinq jours maximum.
Cela nécessite donc la mise en place de circuits logistiques spécifiques.

Deux circuits seront utilisés lors de cette phase.

Pour les EHPAD, un circuit existant :

  • l’usine de production livrera les vaccins aux plateformes privées (11 sur le territoire national), capables de le stocker à -80°C et spécialisées dans ce genre d’activité,
  • ces plateformes les livreront ensuite aux pharmacies de ville et directement aux EHPAD.

Pour les services accueillant des personnes âgées associés à un établissement hospitalier, un circuit s’appuyant sur les établissements hospitaliers :

  • les vaccins seront livrés à 100 établissements hospitaliers en mesure de stocker les vaccins à –80°
  • ces établissements hospitaliers fourniront les vaccins aux structures accueillant des personnes âgées qui leur sont associées.

Déroulement de la vaccination

Une consultation médicale (ou téléconsultation) est proposée à chaque personne, à cette occasion le médecin s’assure de son état de santé, de l’absence de contre-indications, de son consentement après l’avoir informé des bénéfices et des risques de la vaccination.

Dans les EHPAD, les familles des résidents peuvent être associées à cette consultation.

Lorsque le vaccin sera livré à l’établissement, la vaccination des personnes volontaires sera effectuée par un médecin ou un infirmier supervisé par un médecin. La vaccination se fera en deux injections, espacées de 21 jours.

Quels sont les vaccins autorisés ?

Les informations concernant les vaccins autorisés sont régulièrement mises à jour sur le site de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM).

Consulter la liste des vaccins autorisés

Comment s'assurer de la sureté et de la qualité des vaccins ?

Les vaccins contre la COVID-19 ne sont rendus disponibles qu'à condition d’avoir été évalués par l’Agence européenne du médicament (EMA) et qu'ils aient obtenus une AMM délivrée par la Commission européenne.

Aucun vaccin ne sera mis sur le marché sans une évaluation exigeante de son efficacité et sa sûreté et sans recommandations vaccinales propres à ses caractéristiques.

Contrôles de la qualité des vaccins (ANSM)

Outils disponibles

Acteurs du médico-social

Guide d’organisation de la vaccination Covid-19 en Ehpad et USLD

Le guide d’organisation de la vaccination en Ehpad et USLD (Phase 1) a été adressé aux établissements.

Télécharger le guide

Médecins, infirmiers et pharmaciens 

Guide de la vaccination pour les médecins, infirmiers et pharmaciens

Consulter le guide

Professionnels de santé, résidents et familles 

Disponibles sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé : 

  • les affiches d’information sur la vaccination contre la Covid-19 en EHPAD et USLD à destination des professionnels de santé, des soignants, des résidents et de leur famille,
  • des documents de la HAS et de l'ANSM.
Consulter les documents
Source de la vidéo

 

Résidents et familles 

Disponibles sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé : 

  • les affiches d’information sur la vaccination contre la Covid-19 en EHPAD et USLD à destination des professionnels de santé, des soignants, des résidents et de leur famille,
  • des documents de la HAS et de l'ANSM.
Consulter les documents

Tout public 

  • Information sur le parcours vaccinal pour les personnes de plus de 75 ans et celles atteintes de pathologies à très haut risque

 

  • Facile à lire et à comprendre (FALC) - vaccination

 

  • Une Foire aux questions (FAQ) est préparée à votre attention et répond à de nombreuses interrogations. Elle sera mise à jour régulièrement.
FAQ en ligne

 

Aller plus loin

Documents à télécharger