Centre-Val de Loire

Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2019-2020

Actualité
Santé publique
Date de publication
Visuel
Affiche grippe
La grippe est une infection respiratoire aiguë et est souvent considérée comme bénigne mais elle peut être dangereuse voire mortelle chez les personnes fragiles.
La vaccination reste le meilleur moyen de protection. Cette année de nouvelles modalités sont mises en place pour faciliter cette vaccination.
Corps de texte

Problème majeur de Santé publique, la grippe touche chaque hiver, environ 2 à 8 millions de personnes en France. L’année dernière, la grippe a été responsable de 65 600 passages aux urgences, dont 16 % ont donné lieu à une hospitalisation et à plus de 8000 morts.

Des mesures de prévention existent et reposent en particulier 

  • sur la vaccination, qui compte tenu de la gravité de cette infection, est intégrée annuellement au calendrier vaccinal national depuis 1985 et est recommandée pour tout professionnel de santé en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère,
  • et sur le respect de mesures barrières afin d'en limiter la transmission.

Malgré les campagnes de communication menées chaque année, le taux de couverture vaccinale des personnes à risque reste inférieur à 50 % en France. Il est de 48,3 % en région Centre-Val de Loire, bien en deçà de l'objectif de 75% de taux de couverture vaccinale recommandé par l'OMS.

La grippe, tous concernés !

C'est année encore, la grippe va faire très mal.  Vaccinez-vous !

La grippe est une maladie particulièrement grave pour les personnes à risque. Elle touche chaque hiver entre 2 et 6 millions de personnes.

Des complications peuvent alors apparaître, telles que :

Chaque année, la grippe est responsable de nombreuses hospitalisations et de nombreux décès chez les personnes fragiles.

Elle peut être grave, voire mortelle, en particulier chez les personnes fragiles, c'est pour cette raison que l'Assurance maladie invite et recommande fortement :

  • les personnes de 65 ans et plus,
  • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques dont la liste est donnée dans le calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales,
  • les femmes enceintes (permettant de les protéger et de protéger l'enfant à naître),
  • les personnes souffrant d'obésité (IMC égal ou supérieur à 40kg/m2),
  • l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (dans l'objectif de protection des nourrissons qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immuno-déprimées,

à se faire vacciner. Pour ces personnes le vaccin est gratuit.

Cette année, le parcours vaccinal pour les personnes majeures est simplifié. Toutes les personnes majeures éligibles à la vaccination, qu’elles aient ou non été déjà vaccinées, peuvent retirer leur vaccin à la pharmacie sur présentation de leur bon de prise en charge reçu par l'Assurance maladie et se faire vacciner par le professionnel de leur choix :

  • médecin,
  • sage-femme,
  • infirmier, 
  • pharmacien volontaire,
  • centre de vaccination.

La prescription préalable du médecin reste nécessaire pour les patients de moins de 18 ans.

Acteurs majeurs de la vaccination en France, les professionnels de santé sont les relais indispensables pour la réussite de la  politique  vaccinale. Inciter les personnes fragiles à se faire vacciner fait partie de leurs missions.

La vaccination est recommandée pour les professionnels de santé en contact régulier avec des sujets à risque de grippe grave. Il est important qu'ils adoptent une conduite exemplaire en se faisant vacciner afin de se protéger mais également de limiter les risques de transmission de la grippe à leurs patients.

La couverture vaccinale pour les professionnels de santé pour la saison de vaccination grippe  2018-2019 dans les établissements de santé est estimée à 35% au niveau national et de 32.7% sur la région Centre-Val de Loire.

Se vacciner en tant que professionnel de santé, c'est d'abord protéger les sujets les plus vulnérables

Dans ce contexte, l’Assurance Maladie invite tous les professionnels de santé libéraux à se faire vacciner : médecins généralistes, pédiatres, infirmiers, sages-femmes, pharmaciens titulaires d'officine, masseurs-kinésithérapeutes, gynécologues, chirurgiens-dentistes et pédicure podologues - Leur vaccin est pris en charge à 100 %.

L’ARS, l'URPS-ML et le Centre d'appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPIAS) souhaitent accompagner les professionnels de santé dans cette démarche en menant une campagne régionale de sensibilisation et d’information, appelée "Grippe, tous concernés !", auprès d'eux afin de les inciter à se faire vacciner contre la grippe saisonnière ainsi qu’à promouvoir la vaccination autour d’eux.

A télécharger des affiches personnalisées en fonction des différentes professions :

Tout adulte à risque souhaitant se faire vacciner contre la grippe peut choisir son professionnel de santé.

Vaccinateurs
Vaccinateurs habilités à injecter le vaccin antigrippal Population concernée Lien
Médecin Toute la population Annuaire santé sur le site de l'Assurance maladie - Ameli
Sage-femme

Les femmes enceintes

L'entourage proche de la femme enceinte et du nouveau-né, dès la grossesse de la future mère et jusqu'à 8 semaines après l'accouchement

Annuaire santé sur le site de l'Assurance maladie - Ameli
Infirmier

Sur prescription médicale : toute la population

Sans prescription médicale : les personnes majeures ayant un bon de prise en charge de l'Assurance maladie (sauf ceux ayant des antécédents de réaction allergique sévère à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure)

Annuaire santé sur le site de l'Assurance maladie - Ameli
Pharmacien volontaire Sans prescription médicale : les personnes majeures ayant un bon de prise en charge de l'Assurance maladie (sauf ceux ayant des antécédents de réaction allergique sévère à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure)

Liste des pharmaciens

Cartographie

Voir ci-après

Centres de vaccination Toute la population à partir de 6 ans Liste des centres

Le virus de la grippe se transmet :

  • par voie aérienne,  par l'intermédiaire de la toux, de l'éternuement, ou des postillons,
  • par le contact rapproché avec une personne infectée (lorsqu'on l'embrasse ou qu'on se sert la main),
  • par le contact avec des objets touchés et donc contaminés par une personne malade (exemple : une poignée de porte).

 

Les signes d'un syndrome grippal sont :

  • une fièvre élevée au alentour de 39° C d'apparition brutale,
  • accompagnée de courbatures, fatigue, maux de tête,
  • et d'une toux.

En cas de symptômes (forte température, courbatures, maux de tête...), ayez le réflexe médecin traitant. Il connait votre état de santé, c’est lui qui peut le mieux vous soigner. Il vous conseillera sur les premiers gestes à adopter pour vous protéger et protéger votre entourage. 

Les recommandations à suivre sont les suivantes

  • Evitez les contacts rapprochés avec la personne atteinte de grippe, en particulier si vous êtes âgé de plus de 65 ans, porteur d’une maladie chronique ou enceinte,
  • Lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec une solution hydroalcoolique,
  • Couvrez-vous la bouche et le nez en cas de toux et d’éternuement,
  • Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique et jetez-les,

Si vous avez des signes de grippe (fièvre, toux, courbatures, fatigue…), contactez votre médecin traitant (si besoin composez le 15).

Visuel grippe lavage des mains