Centre-Val de Loire

Aide-soignant(e) : l’ARS et le Conseil régional Centre-Val de Loire se mobilisent pour renforcer l’attractivité du métier

Actualité
Date de publication
Visuel
Julie et Odette, aide-soignante et personne âgées, complices depuis 2 ans
L’ARS Centre-Val de Loire et le Conseil régional Centre-Val de Loire s’associent et lancent une campagne de communication pour renforcer l’attractivité du métier d’aide-soignant.
Corps de texte

Les métiers de l’aide à la personne constituent le premier secteur qui recrute en France avec des perpectives d’emplois sur de nombreuses années. Néanmoins, les établissements de santé et les Ehpad (Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) peinent à trouver des professionnels, notamment des aides-soignants.

Un métier de « relations humaines »

Le parti pris éditorial de la campagne a été travaillé pour souligner le sens du métier. Les relations humaines sont mises en avant, comme en témoigne la signature : être aide-soignant, c’est autant recevoir que donner.

C’est un métier d’échanges où en retour du travail quotidien d’aide à la personne, des liens sont créés avec le patient, une forme de complicité qui donne toute sa dimension au métier. L’aide-soignant est, dans l’entourage du patient, en dehors de la cellule familiale, la personne la plus proche et la plus présente durant son séjour en établissement de santé ou en Ehpad.

Le métier d’aide-soignant 

Les aides-soignants occupent une place incontournable dans le paysage de la santé, des soins et de l’accompagnement des patients et des résidents. Ces professionnels assurent l’aide à la personne pour améliorer leur état de santé après une intervention, lors d’une hospitalisation, grâce à des soins techniques, relationnels, éducatifs et préventifs, réalisés sous la responsabilité d'un infirmier. Ils effectuent également des soins d’hygiène et de confort.

Leur rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. Ils accompagnent la personne dans les activités de la vie quotidienne et contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Ils sont en contact avec des personnes âgées, des enfants et des adultes… Ils exercent en établissement de santé, en maison de retraite et également à domicile. Ils sont intégrés au sein d’une équipe pluri professionnelle (auxiliaire de vie, infirmier, médecin, animateur, psychologue…).

La formation initiale

  • Un métier accessible par un diplôme d’État

Le diplôme d'État d’aide-soignant (DEAS) est obligatoire pour exercer ce métier. 
La formation initiale préparatoire au diplôme d’Etat s’effectue dans un institut de formation d’aides-soignants (IFAS). Une réforme de la formation est en cours. Les nouvelles modalités de sélection-admission en IFAS seront bientôt disponibles sur le portail PAPS de l’ARS (voir liens utiles ci-dessous).
La formation peut être effectuée en alternance dans le cadre d’un contrat d'apprentissage.
L’obtention du diplôme d’Etat est possible par validation des acquis de l’expérience (VAE).

  • 16 instituts de formation

En Centre-Val de Loire, 16 instituts de formation sont autorisés à dispenser la formation d’aide-soignant. Tous les ans, plus de 1 000 aides-soignants sont formés dans notre région.

En formation, les stages cliniques alternent avec les enseignements théoriques.

Le taux de réussite à l’issue de la formation est de 95 %.

Répartition des instituts de formation d'aide-soignant sur la région Centre-Val de Loire
  • La formation continue et les évolutions de carrière 

L'aide-soignant, grâce à la formation continue, peut se spécialiser dans certaines activités : assistant de soins en gérontologie, agent de stérilisation…

Des évolutions de carrière sont possibles après quelques années d’expérience. Des passerelles existent pour se former à d’autres métiers. Par exemple : auxiliaire de puériculture, ambulancier, assistant médical, mais également infirmier.

 

+ de 20 000 aides-soignants en exercice

+ de 320 postes à pourvoir

16 instituts qui forment + de 1 000 aides-soignants par an

95 % de réussite à l’issue de la formation

Les outils suivants sont à votre disposition pour partager la campagne selon vos publics : personnes âgées, personnes en situation de handicap, aide-soignant en établissement ou à domicile...

Téléchargez le kit entier...

...ou document par document

 

Pour télécharger la vidéo :
- depuis Chrome : cliquez sur les 3 points en bas à droite
- depuis Firefox ou Internet Explorer : clic droit et "enregistrer la vidéo sous" 

Source de la vidéo

 

La campagne s'adresse à différents publics, personnes âgées, handicapées, professionnels en établissements ou à domicile...

Aller plus loin

Contact

Contenu

Direction de l'offre sanitaire / Gestion prévisionnelle des professionnels de santé

Jacques BERGEAU

Conseiller pédagogique régional

Tél. 02 38 77 31 73

Courriel