2e semaine nationale de lutte contre la dénutrition

Actualité
Visuel semaine nationale de la dénutrition 2021

La dénutrition est une maladie silencieuse qui touche 2 millions de Français : enfants et adultes hospitalisés, personnes âgées à domicile ou en établissement et désormais, malades de la Covid-19, mais elle demeure très largement méconnue ce qui constitue un obstacle à une prise en charge précoce, gage d’efficacité.

La semaine de la lutte de la dénutrition se déroule du 12 au 20 novembre. À cette occasion le Collectif de lutte contre la dénutrition en partenariat avec le ministère de la Santé rappelle aux citoyens et aux professionnels de santé et du secteur social, les enjeux, actions préventives et traitements de cette maladie. L’objectif de la semaine nationale de lutte contre la dénutrition est de sensibiliser la population et les professionnels de santé et du secteur social à l’importance du repérage précoce de la dénutrition par des actions de communication. 

Cette sensibilisation est réalisée par le biais d'événements organisés autour de la dénutrition, sur tout le territoire français : atelier formation, webinaire, atelier cuisine, conférences... . 

Découvrir les actions de la semaine
Agenda des webinaires

 

La dénutrition est une maladie silencieuse

On est dénutri quand on ne mange pas assez par rapport à ses besoins, parfois même sans s'en rendre compte. On perd du poids, des muscles et de la force. La dénutrition concerne tous les âges : enfants, adultes et personnes âgées. 

Les populations les plus particulièrement touchées : 

  • les personnes hospitalisées, 
  • celles présentant une perte d'autonomie, 
  • celles souffrant d'une maladie chronique, d'un cancer, d'une maladie aiguë grave ou d'un Covid long. 

Les personnes en surpoids ou obèses peuvent être dénutries lorsqu'elles ont perdu du muscle. 

À savoir, un adulte est dénutri si l'on constate : 

  • une perte de poids, plus de 5% en 1 mois ou 10% en 6 mois, 
  • une maigreur excessive, l'IMC (indice de masse corporelle) est inférieur à 18,5 ou 21 pour les personnes âgées de plus de 70 ans.

On parle de dénutrition chez l'enfant s'il y a une stagnation, voire une cassure des courbes de poids et/ou de taille. 

 

Bien s'alimenter et surveiller son poids, activité régulière et hygiène dentaire

Six fausses idées sur la dénutrition